Les profils de TPE face au numérique

D'après un sondage réalisé par l’institut Think pour Fiducial et Orange auprès de 1007 dirigeants de TPE - interrogés par téléphone du 20 au 27 septembre 2012 selon un échantillonnage représentatif des TPE de 0 à 19 salariés - il existerait 5 profils de TPE, déterminés selon leur type d’attitude face au numérique.

     1.    Les pionniers (32%)

Ces dirigeants sont jeunes (moins de 35 ans), ont un très bon niveau d’information et considèrent le numérique comme important pour leur activité.

Ils possèdent un site web ou un site marchand, travaillent plutôt dans les services aux entreprises ou en profession libérale et utilisent Internet à titre personnel et professionnel.

     2.    Les suiveurs (25%)

Il s’agit principalement de dirigeants du BTP ou des services aux entreprises (de 1 à 5 salariés) en région parisienne.

Ils possèdent un site non marchand et sont présents sur les plateformes ou sites de petites annonces.

     3.    Les dirigeants « à convaincre » (21%)

Ce sont des artisans ou commerçants de province, âgés de 35 à 45 ans, travaillant dans les services aux entreprises (1 à 2 salariés).

Ils ont un usage personnel d’Internet mais y sont peu présents. Ils ont un bon niveau d'information mais ne sont pas convaincus de l'importance du numérique pour leur activité professionnelle. Ils pensent tout de même que le numérique est bon pour l’emploi. 

     4.    Les dirigeants convaincus mais demandant à « être aidés » (9%)

Ils ont plus de 45 ans, sont artisans en région parisienne et sont plutôt présents sur Internet (blogs, forum, etc.). Ils pensent que le numérique est important pour l'activité et bon pour le business en France mais ne sont pas bien informés.

     5.    Les technophobes (13%)

Les dirigeants de plus de 55 ans qui utilisent Internet à titre personnel mais sont peu présents sur le web.

Ils sont plutôt mal informés et ne considèrent pas que le numérique est important pour leur activité. Ils estiment cependant également que le numérique est favorable à l’emploi.

N.B. : Population la plus présente dans chaque profil


À noter que d’après ce sondage :

   -  la quasi-totalité des TPE sont connectées à internet (84%).

  -  Le numérique est principalement utilisé dans les domaines administratifs, de gestion et pour les relations avec leurs fournisseurs et partenaires (62%).

  -  Enfin leurs attentes sont principalement centrées sur la sécurité (71%), la sauvegarde (59%) et les télécommunications (mails et messageries instantanées : 60% ; télécommunications vocales : 54%).

 

Pour en savoir plus :

Accéder à l’étude complète de l’Institut Think : Les TPE françaises et les nouvelles technologies (30.10.2012).

Ce sondage apporte également des informations sur l’importance du numérique pour les TPE interrogées, les outils technologiques essentiels à leur activité et leur vision du développement de l’économie numérique en France.